Satané monde !

Sofiane Elguitoune, gérant du club El Guitoune / DR.

Tunisie. Le gérant du club El Guitoune s’explique (exclusif)

Selon le gérant, Dax J, comme prévu dans son planning, avait quitté la Tunisie le lendemain de sa prestation, soit avant l’éclatement de l’affaire. Entre temps, l’extrait du concert en question a largement circulé sur les réseaux sociaux, provoquant l’ire de quelques internautes qui ont crié au blasphème. Le musicien a aussitôt présenté ses excuses sur la page officielle de l’événement, affirmant ne pas avoir eu l’intention d’offenser son public mais cherchant plutôt à transmettre un message de paix. Après avoir reçu des menaces de mort via internet, l’artiste a fini par fermer tous ses comptes sur les réseaux sociaux. A Hammamet, le verdict est tombé cinq jours plus tard, le condamnant par contumace à un an de prison ferme et le dissuadant ainsi de revenir en Tunisie.