COMITÉ SCIENTIFIQUE

abbesMAKRAM ABBÈS


Agrégé d’arabe, professeur à l’Ecole normale supérieure de Lyon et membre de l’Institut universitaire de France. Ses recherches portent sur la philosophie morale et politique en islam. Il est l’auteur, notamment, de Islam et politique à l’âge classique (PUF, Philosophie, Paris, 2009) et de la traduction française de Tashîl al-Nazar wa-Ta‘jîl al-Zafar fi Akhlâq al-Malik wa-Siyâsat al-Mulk d’al-Mâwardî sous le titre De l’éthique du Prince et du gouvernement de l’Etat, accompagnée de l’essai Les Arts de gouverner en Islam (Les Belles Lettres, Paris, 2015).


JILLALI EL ADNANI


Directeur du Centre marocain d’histoire du temps présent et spécialiste de l’histoire sociale et religieuse. Il a publié de nombreux articles et ouvrages sur le religieux, l’histoire sociale et culturelle. Parmi ses publications : Le Sahara à l’épreuve de la colonisation (Agence du Sud, 2014), Jacques et Augustin Berque, Anthropologie coloniale et dilemme de la modernisation (Publications de la Faculté des Lettres, Rabat, 2012), Les origines d’une confrérie maghrébine : la Tijâniyya (Marsam, 2007) et, en collaboration avec Mohamed Kenbib, Histoire du Maroc indépendant, biographies politiques (Kawthar Print, 2015).


ALI EL YOUSFI ALAOUI


Agrégé d’arabe, titulaire d’un DEA en « langage et pensée dans le monde arabe et musulman médiéval et contemporain » de l’Université Montaigne de Bordeaux. Il enseigne en classes préparatoires au lycée Descartes de Rabat ainsi qu’à l’Université internationale de Rabat où il dispense des cours sur « les intellectuels arabes contemporains » et « le cinéma politique dans le monde arabe ». Il est aussi traducteur français-arabe, arabe-français, et dirige la revue marocaine bilingue Confluents.


RUTH GROSRICHARD


Agrégée de langue et civilisation arabes et titulaire d’un master de philosophie. Cette Franco-Marocaine a dirigé, durant plusieurs années, le Centre d’études arabes de l’ambassade de France à Rabat, avant d’être nommée à Sciences Po Paris. Elle y dispense des cours de langue arabe et d’histoire de l’islam, et coordonne les enseignements d’arabe, d’hébreu, de turc et de persan. Depuis 2008, elle collabore régulièrement à plusieurs périodiques marocains. Elle est, depuis 2015, contributrice au journal Le Monde (Afrique).