Fin du suspense en France. C’est finalement le candidat d’En Marche !, Emmanuel Macron, qui a été élu ce dimanche 7 mai 2017 huitième président de la 5ème République. Retour sur une victoire.  

Emmanuel Macron célébrant sa victoire avec ses partisans sur l’esplanade du Louvre ce dimanche 7 mai 2017 (AFP).

Emmanuel Macron célébrant sa victoire avec ses partisans sur l’esplanade du Louvre ce dimanche 7 mai 2017 (AFP).

« Le plus jeune depuis Napoléon à diriger la France », voilà comment la journaliste de France 2, Léa Salamé, n’aura de cesse de présenter le nouveau président français. Emmanuel Macron devient ainsi à 39 ans le plus jeune dirigeant de la 5ème République, record précédemment détenu par Valérie Giscard d’Estaing, élu à l’âge de 48 ans en 1974.

L’ancien ministre de l’Économie et des Finances prendra officiellement ses nouvelles fonctions ce dimanche 14 mai à la suite de la cérémonie d’investiture du président sortant François Hollande. Ce dernier n’a pas manqué de féliciter Emmanuel Macron, l’invitant par ailleurs à la traditionnelle cérémonie du 8 mai,  commémorant la capitulation allemande de 1945.

Élu avec plus de 66.1% des voix, contre 33.9% pour son adversaire Marine Le Pen, sa large victoire face à la candidate frontiste est néanmoins fragilisée par plusieurs éléments. On note en effet un taux d’abstention de 25.5%, soit le plus gros pourcentage depuis le second tour de 1969, ainsi que 11.5% de vote nul et blanc, un record pour des élections présidentielles en France. De plus, il faudra attendre les élections législatives prévues les 11 et 18 juin prochains pour savoir s’il pourra constituer une majorité à l’Assemblée nationale afin de pouvoir gouverner sereinement et éviter une nouvelle cohabitation en France.

Plusieurs personnalités à l’international ont réagi suite à cette victoire. On note ainsi les félicitations entre autres du président des États-Unis Donald Trump ainsi que d’Hillary Clinton, Madonna ou encore Mark Hammil, alias Luke Skywalker venu lui donner de la force. Le candidat d’En Marche ! a par ailleurs bénéficié d’un grand plébiscite outre-Atlantique. Les Français expatriés aux Etats-Unis ont ainsi voté à plus de 93% pour Emmanuel Macron et à plus de 90% au Canada.

De son côté, Marine Le Pen a reconnu sa défaite avant de féliciter le nouveau président. Elle se tourne désormais vers les élections législatives, elle qui promet une refonte du Front national pour cette échéance d’ores et déjà cruciale pour son parti. Il est certain qu’il faudra au gouvernement Macron composer avec les principales forces d’opposition révélées lors de cette présidentielle, à savoir le FN, mais aussi la France insoumise et les Républicains.

T.S.